A r c h i p a l La Toponymie

Archéologie- Adhésion- Document du mois- Accueil Archipal- Toponymie- Conférences- Publications- Bibliothèque- Présentation- Pays d'Apt- Paléographie- transcription- Voyages.

Les terriers ( 1679) de la ville d'Apt sur lesquels nous cherchons entre autres les toponymes. 

Si vous ne voyez pas l'animation,  

Les noms de lieux font de la résistance:

En effet, le toponyme est le nom qui survit à la langue qui lui a donné naissance.

La toponymie (du grec topos "lieu") étudie l'étymologie des noms de lieux, leurs transformations et les relations que l'on peut établir entre ces noms et les langues du pays ,ou d'autres langues ( mortes ou vivantes) . Il n'y a donc peu ou pas souvent de relations entre les noms de lieux d' un pays et la langue parlée par la population actuelle de ce pays.

Le toponyme est donc chargé d' histoires. Sa connaissance permet d'appréhender la langue qui l' a généré et par là même le peuple qui l' a inventé. Son déchiffrement permet quelquefois de préciser sa localisation. Son évolution et ses variations géographiques dénotent des évolutions dans la conception de l'espace de ces populations.

ARCHIPAL a pour projet de relever tous les toponymes (de façon exhaustive si possible) du territoire qui l'intéresse. Nous pourrons ainsi les comparer, les voir apparaitre, disparaître, les localiser si possible, voir leur évolution pour mieux connaitre les peuples qui les ont inventés.

 

ATELIER DE TOPONYMIE

Créé en 2008, l'atelier de toponymie rassemble des Archipaliens curieux de l'histoire de leur Pays à l'aide de la

 toponymie.

L'atelier travaille actuellement sur 13 communes1. Les relevés des toponymes sont présentés par un habitant

 du lieu. Tout le groupe analyse et propose des apports pour bâtir une hypothèse ou bien permettre d'arriver à une

 certitude. Une dizaine de réunions sont organisées chaque année et les représentants des communes s'y

 retrouvent régulièrement pour analyser les résultats de leurs investigations. Chacune d'entre elles fait l'objet, au

 

 cours du temps, de plusieurs examens selon l'état d'avancement des travaux, liés entre autre :

 

Aux documents et archives disponibles: cartes diverses, cadastres, terriers... sans oublier la tradition orale.

 

- À l'étendue de la commune, à la nature de son habitat, à son passé historique ou encore à sa géographie.

 

L'objectif principal de l'atelier demeure la recherche de l'origine

et de la signification des toponymes examinés en séance. Origines et significations trouvées ou supposées qui peuvent

 aussi restées temporairement inconnues ou, dans quelques cas, définitivement. Ainsi, peu à peu, se précise un

 patrimoine toponymique, reflet d'une vie communale, en rapport avec, par exemple :

_ Les personnes (patronymes, sobriquets...)

_ La religion

_ L'eau

_ Les activités et les usages

_ La nature en général

_ Les événements historiques ou autres

_ La voirie.

Les réunions sont, depuis quelque temps, enrichies par des Rencontres sur place dont le thème est adapté à

 l'objectif poursuivi :

Octobre 2010, l'expertise des membres de l'Atelier est mise au service d'un projet de sentiers toponymiques sur la

 commune de Rustrel. Il s'agit d'examiner l'origine des toponymes qui jalonneront les itinéraires.

Octobre 2012, les ateliers d'Archipal : archéologie, géographie, paléographie, toponymie, s'intéressent en commun,

 une première, à la commune de Rustrel pour en dégager les caractéristiques principales.

Septembre 2013, c'est la concrétisation sur place de l'étude toponymique réalisée antérieurement sur la commune

 d'Opedette.

Globalement réussies, ces rencontres sont destinées à être renouvelées et étendues à d'autres communes avec des

 approches différenciées selon leurs caractéristiques et l'état d'avancement de la réflexion les concernant. Le

 champ d'action de l'Atelier reste ouvert et doit s'adapter aux contextes locaux. Peu à peu, les données disponibles

 s'enrichissent, des particularités communales apparaissent comme des similitudes entre elles.

Il s'agit, dorénavant, de conforter ces acquis et de mettre en place une base de données inter communale en

 utilisant si possible les résultats du précédent atelier. La publication de résultats des travaux de l'Atelier dans la

 revue d'Archipal constitue également un objectif.

 

dates des prochains ateliers:

Les lundis matin :  04.01;   01.02;   07.03;   04.04;   02.05;   06.06;   04.07;   05.09;   03.10;   07.11;   05.12. toujours à 9 h 30

 

 

Apt, Caseneuve, Gargas, Maubec, Oppedette, Roussillon, Rustrel, Saint-Martin de Castillon, Saint-Saturnin lès Apt, Simiane, Sivergue, Velleron, Viens.


 

 


 

 

retour en haut

Retour Présentation