A r c h i p a l Pays d'Apt et du Luberon

ArchéologieAdhésion- Document du mois- Accueil Archipal- Toponymie- Conférences- Publications- Bibliothèque- Présentation- Pays d'Apt- Paléographie- transcription- Voyages.

image de borie

Emblème du Luberon, cette borie se trouve sur le plateau des Claparèdes

carte du pays d'Apt avec ses différents villages

 

voir les ouvrages sur le Pays d'Apt dans Notre bibliothèque

Pour connaître le passé d'une agglomération présentée sur cette image, et les articles que nous avons écrit, cliquez sur sa délimitation en noir. Les textes présentés ici et dans les feuilles rattachées, le sont avec l'aimable autorisation de René Bruni président d'honneur de notre association.

Liste des articles parus dans notre revue concernant les pays d'Apt et du Luberon

Titres Auteurs Date
CUVES VINAIRES DANS LA REGION D'APT (les). BOUVIER Michel 35 JUIN 1994
INHUMATIONS (Quelques données sur les) de l'antiquité tardive et du Moyen-âge dans la vallée d'APT. CODOU Yann 12 13 3e TRIM 1986
NOTABILITE. La Notabilité du Pays d'Apt et la Réforme
au XVI° siècle.
SERVEL ALAIN 43 JUIN 98
VOIE DOMITIENNE, une route pour l'an 2000. DUMAS Marc 41 JUILLET 1997
CENTURIATIONS (Notes sur les) de la région d'APT. ASSENAT Martine 41 JUILLET 1997
AD FINES (Le point sur) PELLECUER Louis 41 JUILLET 1997
FOIRES et MARCHES en PAYS D'APT, sous l'ancien régime HARBONNIER Robert 40 DECEMBRE 1996
MEDECINS, CHIRURGIENS, MEDECINES ET POUVOIRS DE GUERISONS EN PAYS D'APT-LUBERON
au siècle des lumières (1715-1815).
BRUNI René 31 JUIN 1992
OCCUPATION DES SOLS dans la moyenne vallée du calavon MARCHESI Henri 23 1er TRIM. 1989
FOURS à cuire le pain dans la région aptésienne,
XVIIe-XVIIIe siècles. Ancien usage
ROUX Augustin 8 2e TRIM. 1985
CRIMES et CHATIMENTS en pays d'APT au XVe siècle GASPARRI Françoise 7 1er TRIM 1985
INVENTAIRE (Pour un) des inscriptions médiévales
de la vallée d'APT
CODOU Yann 7 1er TRIM. 1985
BERLUC, le train, et les orteils de l'archevèque ROYER Jean-Yves 6 4e TRIM. 1984
VOIE DOMITIENNE, à la recherche d'AD-FINES
entre APT et CAVAILLON
PELLECUER Louis DURAND Tony 5 JUILLET 1984
FOUILLES et prospections archéologiques en PAYS D'APT KAUFFMANN André 5 JUILLET 1984
FAIENCES ET CERAMIQUES en PAYS D'APT aux époques post-médiévales et modernes. (compte rendu colloque) KAUFFMANN André 3 JANVIER 1984
OCRES de la région d'APT MARTY Serge 3 JANVIER 1984
CULTE (Lieux de) et occupation du sol dans la vallée d'APT
AU MOYEN AGE
CODOU Yann 1 JUILLET 1983
CHATEAU DE VAUGINES (le) SAUZE Elizabeth 35 JUIN 1994
CIMETIERE MEDIEVAL à CLASTRES (VILLARS) (Découverte d'un) BONNETAIN Hugues 14 4e TRIM. 1986
VILLARS LIVRE DE RAISON (Un) au XIX° siècle . Le cahier de Sébastien RIBBE SERVEL Alain 44 DEC 98
TOPONYME VILLARS : son origine, son évolution ROUX Augustin 44 DEC 98
VIE D' UNE FAMILLE DE TRAVAILLEURS AU XVIIIe SIECLE
(quelques aspects)
ROUX Augustin 33 34 OCTOBRE 1993
ABBAYE PRIMITIVE de VALSAINTE (Recherches sur) FABRE Régis 5 JUILLET 1984
CHRETIENNE D' AGUERRE, COMTESSE DE SAULT (1553-1611) ALLAG Claudine 39 JUIN 1996
JOUCAS DES ORIGINES A NOS JOURS.
Vie d'un petit village du pays d'APT
RICHARD Hubert 35 JUIN 1994
FAIENCES FINES D'APT ET DE CASTELLET DUMAS Marc 28 DECEMBRE 1990
SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE (sur le chemin de) SOURD Sylvain 39 JUIN 96
HISTOIRE DE LAGARDE.
ACTES D'ALBERGEMENT DE 1626
ÉLIE MARCEL GAILLARD 49 DEC 2001
DOUBLE CRIME DE ST LAMBERT: UN COMPLOT RURAL AU PAYS DES CHARBONNIERS ALAIN DAUMEN 53 DEC 03
LE JOURNAL ET AUTRES ANCIENNES MESURES  AGRAIRES EN PAYS D'APT GODEFROY JACQUES 55 DEC 05
LES ACTES D' HABITATION EN PROVENCE JEAN-PIERRE MURET
PHILIPPE HURTAUT
55 DEC 05
VAUDOIS ET PROTESTANTS DANS LE COMTE DE SAULT ET SES ENVIRONS ÉLIE MARCEL GAILLARD 56 JUIN 05
LE LUBERON ET LE PAYS D'APT DANS  L' ANTIQUITE LINDA  TALLAH 56 JUIN 05
L' ORDRE DE SAINT ANTONIN EN VAUCLUSE CHRISTIANE BOEKHOLT 57 DEC 05
UNE EPIDEMIE DE VARIOLE A SAULT EN 1866 ÉLIE MARCEL GAILLARD 57 DEC 05
La commanderie des hospitaliers de St Jean de Jérusalem à Joucas Augustin ROUX 58 Juin 2006
Redécouverte à Cavaillon: Une inscription Gallo-Grecque.
Contexte historique
Jacque MOURARET 59 Dec 2006
La peste à SIMIANE Anne VALLON de MONGRAND 59 Dec 2006
Vie privée de trois médecins ruraux de la fin du XIX° siècle Claude SOULAT 59 Dec 2006
Les trains de l'ocre. La voie ferrée d'Apt à Cavaillon. Dominique BELL 60 Juin 2007
Prix de vertu. Séance publique et solennelle du 19 Août 1858  (Joucas ) Académie Française 60 Juin 2007
Paul GUIGOU. Biographie et généalogie Anne-Marie DE COKBORNE 62 Juin 2008
Le couvent du Saint Pierre (Commune de Lagarde d'Apt ) Elie-Marcel GAILLARD 62 Juin 2008
Troubadours et Troubairis Serge BEC et Emile OBLED 62 Juin 2008
Les mystères de l'Histoire de la Terre: regards sur la géologie du Pays d'Apt et du Luberon. Jean PHILIP 62 Juin 2008
Sur un peintre du Pays d'Apt un peu oublié de nos jours: Otakara Kubina ou Othon Coubine Anne VALLON 63 DEC 08
Regards sur 25 ans d'archéologie médiévale dans le pays d'Apt François GUYONNET 64 Juin 09
Contestations et déviances religieuses aux XII° et XIV° siècles dans le midi et en pays d'Apt Michel WANNEROY 64 Juin 09
Comment le pays de Sault est devenu Vauclusien Anne VALLON 65 Déc 09
L'origine géographique de la notabilité du pays d'Apt aux XV° et XVI° siècles. Des élites issues de l'immigration? Alain SERVEL 66 Juin 2010
Jean-Paul Clébert, l'ermite du Luberon Claude-Alain SARRE 67 Dec 2010
Lagarde d'Apt: Cadastres et terriers Elie-Marcel Gaillard 67 Dec 2010
Le verre, verriers et verreries de 1550 au milieu du XIX° siècle sur les plateaux de Vaucluse   67 Dec 2010
René Bruni et l'appel du Luberon Codou Yann 71 Aout 2013
Les troubadours chez les d'Agoult Gaillard Elie-Marcel 73 Décembre 2013
Peste en Luberon de Cockborne Anne-Marie 73 Décembre 2013
De l'espoir à la désillusion. L'échec de l'insurrection de décembre 1851 dans le Luberon Gardi Romain 76 Juin 2015
Un Ocrier GAILLARD Elie-Marcel 78 Juin 2016

Bref résumé de l'histoire de ces pays

Terre de refuge possédant d'exceptionnels points de surveillance et de défense, ce terroir situé entre Durance et Ventoux, va voir les peuplades de l'age du bronze ( -1200,-900) s'organiser humainement et socialement au rythme d'un grand brassage méditerranéen.
Appelés à la rescousse pour défendre les Massaliotes des peuplades de l'interieur, les Romains , aprés leur victoire sur les Salyens, installent des villes à l'interieur des terres (Aix) et en profitent pour consolider les acquisitions et conforter la voie essentielle qui relie les Alpes à l'Espagne via la vallée du Rhône. Cette voie Domitia (la plus ancienne de France), prend le nom de celui qui a sécurisé le pays, Domitius Ahénobarbus. Elle permettra l'avenir économique du Luberon intérieur.
Les peuplades indigènes de cette région sont mentionnées dans les textes anciens.Les Albiens occupent le nord Luberon, les Cavares l'ouest du massif (Cavaillon), et, au sud, les Dexivates sont installés à Cadenet et ses alentours.Occupant les hauteurs privilégiées, ces tribus préromaines assurent leur protection par des fortifications efficaces. L'implantation de ces Oppida sont à l'origine de nos castellas.Ils justifient la permanence de leur utilisation de la période Gallo-romaine à l'époque Médiévale. Sur cette via Domitia des cités naissent; Apta Julia (Apt) ,colonie de droit latin voit son terroir prendre le nom de civitas, Entre Cabellio (Cavaillon) et Segustero (Sisteron), se créent de nouvelles agglomérations :Catuiacia (Céreste) at Ad fines (aujourd'hui sur la commune de Goult), qui délimite les terroirs de Cavaillon et Apt. Les monuments de cette époque attestent la présence Gallo-romaine.(théâtre, forum d'Apt, mausolée de Cucuron, nécropoles, vestiges de villae, groupes d'habitations....)
En 855, et aprés plusieurs invasions ,se crée le premier royaume de Provence pour Charles, le 3° fils de Clothaire. Le XII° siècle est marqué par un renouveau économique lié à l'affermissement des structures politiques. C'est le temps où l' on fixe les foires et les marchés. Début du XIV°siècle les papes s'installent en Avignon.
En 1348 la peste noire dépeuple le pays.
En1365 Urbain V préside en Apt le " concile des trois provinces"(Aix, Arles Embrun).
Les répercussions de la guerre de cent ans vont ravager encore une fois la région pendant plus de 20 ans.
Tous les possesseurs de fiefs et ordres religieux se trouvent confrontés à un manque de main d'oeuvre et font venir des paysans des régions pauvres et montagneuse qui se louaient auparavant pour les saisons .Ils trouvent de part et d'autre du Luberon des villages déserts et des terres en friches. Ces nouveaux arrivants, de confession Vaudoise pour la majorité d'entr'eux, jouissent dès leur arrivée de la considération du reste de la population catholique mais, les jalousies vont naître et la lutte contre les Vaudois se transformer en guerres de religion. Elles vont secouer le pays pendant plusieurs années.
En 1481 le comté de provence est rattaché au royaume de France
En 1660 la reine Anne d'Autriche, mère de louis XIV, vient en pélerinage dans la bonne ville d'Apt
En 1720 la peste introduite à Marseille par nu navire en provenace de Syrie contamine bientôt la Provence; Le Comtat Venaissin établit à son pourtour " le mur de la peste"(voir Cabrières d'Avignon). Dans la plupart des cas l'épidémie est "relativement" modérée grâce à la vigilence des consuls.
A la révolution, Apt et Pertuis font partie du département des Bouches du Rhône, mais, en1793, par le rattachement du Comtat à la France, ces deux terroirs vont au département de Vaucluse nouvellement créé.
Au début du XIX°siècle, on assiste à la relance de l'agriculture , du renouveau artisanal ,et de quelques industries: faïences, briques,confiseries, cires, bougies, filarures, mines de fer, de soufre et d'ocre. Fin du XIX° siècle, la ligne de chemin de fer Cavaillon - Apt - Volx, est créée. Elle favorise l'écoulement des productions locales mais aussi hélas l'exode rural.
L'entre deux -guerres (19-39), voit la transformation des cultures et l'abandon progressif des terrasses qui ont façonné durant des siècles le paysage et furent le mode essentiel d'exploitation de la terre.
Aujourd'hui, les nouveaux arrivants ont transformé les belles bastides, mais l'homme de ce pays reste porteur de traditions et il le restera longtemps.

retour en haut

Retour Présentation